Où trouver des outils de traduction ?

 - by aubance

Il existe de nombreux outils de traduction gratuits sur Internet. Certes, ils ne remplaceront jamais un bon traducteur en chair et en os, mais ils peuvent rendre de grands services pour décrypter le contenu d’une page web en russe ou en chinois.

flags

  • Outils de traduction en ligne
  • Dictionnaires multilingues
  • Traducteurs professionnels
  • Plus d’infos sur les langues

 

 

 

Outils de traduction en ligne

  • Google Traduction : Traduction dans de très nombreuses langues. Très utile pour traduire des langues dont on ne connaît rien, et en particulier celles qui ont une écriture différente (arabe, japonais…). L’outil est capable d’identifier la langue avec la fonction « détecter ». On peut ensuite cliquer sur le bouton « Ä » pour afficher la translittération phonétique du texte, ou sur le bouton « haut-parleur » pour écouter le texte.
  • Online Translator : Ce traducteur permet de choisir le domaine sémantique du texte à traduire, parmi lesquels : langues, correspondance personnelle, réseaux sociaux, ordinateurs… Langues traduites : Allemand, anglais, espagnol, français, italien, japonais, portugais, russe.
  • Reverso : Traducteur en ligne en 12 langues (anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, français, hébreu, italien, japonais, polonais, portugais, russe). Une nouvelle fonctionnalité permet de traduire des mots et des expressions en fonction du contexte. On y trouve aussi des dictionnaires multilingues et de synonymes, les conjugaisons (français, allemand, anglais et espagnol), la grammaire et le correcteur orthographique (français, anglais).
  • Systranet : Traducteur en ligne et dictionnaires multilingues qui couvrent environ 15 langues, mais certaines langues ne sont traduites que vers l’anglais. Il est possible de traduire une page web complète en copiant l’URL. La traduction est d’assez bonne qualité. Côté pratique, un clavier de caractères spéciaux est mis à disposition.
  • Translated.net Labs : Outre la traduction, ce site propose de nombreuses fonctionnalités telles que l’identification d’une langue, les relations sémantiques des termes, un correcteur orthographique en 15 langues, l’extraction terminologique à partir d’un texte, ou encore un analyseur de lisibilité.
  • Worldlingo : Traduction de texte (limitée à 500 mots en version gratuite), traduction de documents (pdf, doc…), traduction de mails.

 

Dictionnaires multilingues

  • Interglot : Ce dictionnaire multilingue de 6 langues (français, néerlandais, anglais, allemand, espagnol, suédois) recherche les traductions de chaque mot d’un texte en proposant les différents synonymes, ce qui en fait un véritable outil d’aide à la traduction. Il propose de plus les termes associés de la langue traduite.
  • Lexicool : Annuaire qui recense des dictionnaires bilingues et des glossaires thématiques. Un module de recherche permet de trouver des glossaires par langues et par thèmes.
  • Lingua : Ce dictionnaire multilingue intègre un moteur de recherche, qui permet de trouver la traduction de mots ou d’expressions parmi des milliards de textes bilingues.
  • Ultralingua : Dictionnaire multilingue (français, anglais, espagnol, allemand, italien, portugais, latin, esperanto).
  • Word2word : Liste de dictionnaires bilingues dans de nombreuses langues, et même celles dont on n’a jamais entendu parler.

Traducteurs professionnels

  • Liste d’outils de traduction présents sur le marché : Foreignword.

Plus d’infos sur les langues

  • Freelang : Pour trouver son chemin dans la Tour de Babel, une page de ce site propose une classification des langues par famille avec indication du nombre de locuteurs dans le monde et la zone géographique concernée.